Les Immatriculations en Alsace-Lorraine (départements de l'Alsace et de Moselle) depuis 1906


WW 1 : 1912, Ribeauvillé (Alsace)                                                                
    WW2
: (1940-1945) : Haguenau (Alsace)            et Lorraine  :

Une synthèse générale a été rédigé par Thierry Baudin en 2008 dans sa rétrospective de l'histoire des plaques françaises pour le MEEDDAT, dont voici un extrait.

Un article très précis a été rédigé en 2016 sur la Moselle entre 1940 et 1941

L'Alsace :
Baden utilisait depuis 1906 le préfixe IV-B auquel ont été rajoutés les préfixes suivants entre 1941 et 1945 : :
    IV-ST Straßburg
    IV-T Altkirch, Mühlhausen et Thann
    IV-U Erstein, Molsheim et Schlettstadt (= Sélestat)
    IV-X Gelschweiler, Kolmar et Rappoltsweiler
    IV-Z Hagenau, Weißenburg (
= Wissembourg) et Zabern (= Saverne)

La Lorraine, correspondant eu fait au département actuel de la Moselle était considérée comme un protectorat et a utilisé le préfixe Wm (Westmark - Lothringen).

On peut donc récapituler l'historique suivant :

- 1906-1922 : préfixes allemands VI-A (Bas Rhin), VI-B (Haut-Rhin) et VI-C (Moselle), avec rattachement à Baden  (préfixe IV-B)
- 1922-1928 : utilisation de la lettre J pour l'arrondissement (système français 1901-1928)
- 1928-1941 : codes NV, PB et LH (système français 1928-1950)
- 1941-1945 : administration allemande, Alsace : codes IV-ST, IV-T, IV-U, IV-X, IV-Z  - Wm code pour la Lorraine
- 1945-1950 : retour aux codes français NV, PB et LH.
Les séries spéciales deux roues, remorques et tracteurs agricoles n'ont été mises en place qu'en 1946.
- 1950-2009 : suffixes 67, 68 et 57 (système français FNI 1928-1950)

A noter que la Sarre a été sous administration française entre 1946 et 1956 avec un code départemental OE

Liens utiles sur le découpage de 1871 :
 - http://alsacegenweb.online.fr/1871.jpg ; je me rends compte de que le départment des Vosges a aussi contribué à l'Alsace-Lorraine de 1871 (les cantons de Saales et Schirmeck lui ont été enlevés), et que ces deux cantons sont restés dans le Bas-Rhin en 1919 ;
 - http://perso.wanadoo.fr/michel.barbier/AlsaLor-accueil.html cette liste des communes et des Kreise de 1871 est intéressante, cela permet de dire que le Kreis était à peu près équivalent à l'arrondissement, et que le découpage de 1940 n'était pas loin de celui de 1871
(Hitler aurait rétabli la frontière en 1940 exactement comme elle était avant 1919).

- Voir également le site de Joël Marsy sur le Bas Rhin